Du côté des actions, BBVA progressait à Madrid.

Selon des informations de presse, la deuxième banque espagnole a signé le 2e meilleur score des stress test des principales banques européennes. A Paris, Sanofi Aventis chutait après qu'un analyste ait indiqué dans une note que l'insuline Lantus augmente le risque de cancer selon une étude.

A Bruxelles, Dexia menait la danse au sein du Bel20.

Hors de l'indice, Ibt Bebig progressait après avoir annoncé des résultats positifs d'un programme de recherche évaluant l'utilisation de la brachythérapie pour traiter le cancer du sein.

Du côté des baisses, Delhaize fermait la marche au sein du Bel20.

Hors de l'indice, Roularta reculait sans nouvelle particulière.

Dans le rouge durant la majeure partie de la journée de jeudi, les bourses américaines se sont retournées à la hausse en fin de séance.

Des analystes expliquent ce retournement par un rebond technique : le S&P500 est tombé sous sa moyenne mobile de 200 jours, déclenchant une vague d'achats. Le Dow Jones a gagné 0,24% à 10434,17 points, le Nasdaq Composite 0,05% à 2307,16 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne était quasiment inchangée par rapport au billet vert.

Vers 12h, il fallait ainsi 1,2375 dollar américain pour un euro.