Du côté des actions, Thyssenkrupp se distinguait à Francfort.

L'aciériste a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu et revu ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2010 à la hausse. A Oslo, Schibsted rebondissait après la publication de chiffres trimestriels largement meilleurs que prévu. Le groupe médias a ainsi réalisé un bénéfice net de 710 millions de NOK contre un consensus de 586 millions NOK.

A Bruxelles, Ackermans menait la danse au sein du Bel20 après que les analystes de Bank of America ont relevé recommandation sur le titre de neutre à acheter.

Hors de l'indice, Transics progressait sans nouvelle particulière.

Du côté des baisses, Delhaize fermait la marche au sein du Bel20 après la publication de chiffres trimestriels décevants et surtout, la révision à la baisse de ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Le distributeur s'attend ainsi à ce que son bénéfice d'exploitation évolue dans une fourchette compris entre -2 et +2% en 2010 contre une hausse de 2 à 5% précédemment. Hors de l'indice, Connect Group chutait après la publication d'une perte nette pour le second trimestre.

Les marchés actions américains ont fini en baisse après la publication de chiffres décevants sur le front de l'emploi.

Le nombre d'inscriptions hebdomadaires au chômage s'est inscrit en hausse là où les analystes attendaient une baisse. Par ailleurs, Cisco a alarmé le marché en présentant des perspectives décevantes. Le Dow Jones a reculé de 0,57% à 10 319,95 points et le Nasdaq a perdu 0,83% à 2 190,27 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne reculait par rapport au billet vert.

Vers 12h, il fallait ainsi 1,2800 dollar américain pour un euro.