EUROPE

Du côté des actions, H&M dévissait à Stockholm, sanctionné après l'annonce de résultats trimestriels en hausse, mais accompagnés d'un point plus décevant concernant ses ventes du mois de septembre. Si ses collections d'automne ont été bien accueillies, le groupe n'a enregistré qu'une hausse de 15% de ses ventes en monnaies locales depuis le début du mois de septembre, marquant ainsi un ralentissement par rapport au rythme du mois d'août (+24%).

Par ailleurs, sur la Bourse parisienne Vallourec progressait après l'annonce de la construction d'une nouvelle usine de tuyaux pour générateur de vapeur, en Chine, pour une valeur de 55 millions d'euros, selon des sources de marché.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, la plus forte hausse dans l'indice Bel était enregistrée par Dexia a qui on prête l'ambition d'un rapprochement avec la Banque postale.

Hors indice, l'action Thenergo explosait littéralement après avoir annoncé ce mercredi la clôture de son plan de désinvestissement. La société belge, spécialisée dans le développement de projets d'énergie durable, peut désormais aller de l'avant sur des bases solides.

BRUXELLES HAUSSES

La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif d'Ageas.

Hors indice, Sioen était victime de prise de bénéfice ce matin..

MARCHES US

La Bourse de New York a fini en hausse mardi, le marché continuant de spéculer sur de nouvelles mesures de la banque centrale américaine pour soutenir l'activité à la suite d'un indicateur décevant sur la confiance des ménages: le Dow Jones a gagné 0,43% et le Nasdaq 0,41%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, le franc suisse a atteint mercredi un plus haut historique face au dollar, qui demeure handicapé par l'éventualité d'un nouvel assouplissement monétaire de la banque centrale américaine (Fed). En milieu de matinée, la monnaie helvétique s'échangeait à 0,9734 franc pour un dollar.