Du côté des actions, les valeurs technologiques étaient en tête des hausses en Europe. Infineon à Francfort applaudissait les résultats meilleurs qu'escomptés de Micron Technology, géant américain dans le secteur des semi-conducteurs.
A contrario, la distribution avait le moral en berne alors que le groupe anglais Marks and Spencer a annoncé que ses ventes étaient en recul de 0,5% sur le troisième trimestre.

A Bruxelles, au rang des actions en hausse dans l'indice belge, Fortis, GDF-Suez et AB Inbev étaient ce matin au coude à coude. Prudent les investisseurs plébiscitaient les valeurs défensives ce mercredi.

Hors du Bel 20, Accentis s'envolait grâce aux jeux des spéculateurs.

Dans le top des actions en recul dans le Bel 20, UCB était de loin la plus forte baisse de la matinée. Le groupe pharmaceutique belge a lancé ce mercredi une émission d'obligations convertibles de 350 millions d'euros à échéance 2015. Ce montant initial annoncé avant Bourse a été rallongé de 100 millions d'euros à peine une heure plus tard. L'indécision, plus que le lancement de l'émission obligataire n'a pas plu au marché.

Hors du Bel 20, c'est Zenitel qui perdait des plumes mais dans de faibles volumes.


Hier soir, la Bourse de New York a fini en baisse, déçue par le recul surprise du moral des ménages américains qui a éclipsé des signes d'amélioration du marché immobilier: le Dow Jones a perdu 0,48% et le Nasdaq 0,31%.

Sur le marché des changes, après deux jours de baisse consécutifs, l'euro a nettement rebondi mercredi en Asie, repassant au-dessus de la barre de 1,46 dollar face à un billet vert affecté par le pessimisme entourant la publication des taux d'intérêts et indicateurs aux Etats-Unis.

Karine Huet

Du côté des actions, les valeurs technologiques étaient en tête des hausses en Europe. Infineon à Francfort applaudissait les résultats meilleurs qu'escomptés de Micron Technology, géant américain dans le secteur des semi-conducteurs. A contrario, la distribution avait le moral en berne alors que le groupe anglais Marks and Spencer a annoncé que ses ventes étaient en recul de 0,5% sur le troisième trimestre. A Bruxelles, au rang des actions en hausse dans l'indice belge, Fortis, GDF-Suez et AB Inbev étaient ce matin au coude à coude. Prudent les investisseurs plébiscitaient les valeurs défensives ce mercredi. Hors du Bel 20, Accentis s'envolait grâce aux jeux des spéculateurs. Dans le top des actions en recul dans le Bel 20, UCB était de loin la plus forte baisse de la matinée. Le groupe pharmaceutique belge a lancé ce mercredi une émission d'obligations convertibles de 350 millions d'euros à échéance 2015. Ce montant initial annoncé avant Bourse a été rallongé de 100 millions d'euros à peine une heure plus tard. L'indécision, plus que le lancement de l'émission obligataire n'a pas plu au marché. Hors du Bel 20, c'est Zenitel qui perdait des plumes mais dans de faibles volumes. Hier soir, la Bourse de New York a fini en baisse, déçue par le recul surprise du moral des ménages américains qui a éclipsé des signes d'amélioration du marché immobilier: le Dow Jones a perdu 0,48% et le Nasdaq 0,31%. Sur le marché des changes, après deux jours de baisse consécutifs, l'euro a nettement rebondi mercredi en Asie, repassant au-dessus de la barre de 1,46 dollar face à un billet vert affecté par le pessimisme entourant la publication des taux d'intérêts et indicateurs aux Etats-Unis. Karine Huet