Du côté des actions, les valeurs espagnoles étaient à la peine alors que l'indice des prix sous-jacent, c'est-à-dire hors alimentation et énergie, a reculé de 0,1% en avril.

Banco Santander chutait de plus de 5%. A Paris, EADS progressait à soutenu par des chiffres trimestriels meilleurs que prévu, notamment au niveau des prises de commandes.

A Bruxelles, Delhaize menait la danse au sein du Bel20 avec une très légère hausse.

Dexia Hors de l'indice, Alfacam se distinguait après la publication de ses chiffres trimestriels marqués notamment par une croissance de 40% de son chiffre d'affaires.

Du côté des baisses, Ageas fermait la marche. Hors de l'indice, VPK Packaging chutait après avoir annoncé que ses ventes avaient progressé de plus 10% au cours des trois premiers mois de l'année mais que ses marges avaient baissé à la suite de la hausse du prix du papier . 

Les marchés d'actions américains ont reculé jeudi, essentiellement sous l'effet des valeurs technologiques à la suite des prévisions prudentes Cisco.

A la clôture, l'indice Dow Jones abandonnait 1% à 10.782,9 points, tandis que le Nasdaq Composite lâchait 1,3% à 2394,4 points.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne reculait à son plus bas depuis mars 2009 par rapport au billet vert.

Vers 12h, il fallait ainsi 1,2450 dollar américain pour un euro.