Du côté des actions, rien qu'à Paris nous avions les résultats de trois poids lourds de la cote : L'Oréal, Accor et Crédit Agricole.

Trois sociétés qui ont publié des résultats supérieurs aux attentes et prenaient donc de la hauteur.

Par contre, à Amsterdam la nette hausse du chiffre d'affaires d'Ahold n'a pas convaincu.

 

A Bruxelles, Omega Pharma était en tête des hausses dans le Bel 20 alors que ses résultats semestriels sont attendus après la clôture de la Bourse.

Hors indice, EVS était de loin la plus forte progression de la matinée grâce à des résultats de bonne facture. Au deuxième trimestre, les ventes d'EVS ont progressé de 61,8% par rapport à la même période en 2009 et son carnet de commande est bien garni pour la suite des événements.

La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif de Telenet.

Hors indice, Agfa-Gevaert était en net recul sur des prises de bénéfices assez logique après son bond de près de 20% d'hier.

 

Mercredi soir, la Bourse de New York a fini en hausse, mettant fin à quatre séances de repli successives, même si les inquiétudes persistaient sur l'économie: le Dow Jones a gagné 0,20% et le Nasdaq 0,84%.

 

Sur le marché des changes, l'euro s'est repris face au dollar, au yen et même au franc suisse jeudi, sur un marché dans l'expectative des éventuelles mesures du gouvernement japonais pour freiner sa monnaie nationale.