Du côté des actions, Thomas Cook progressait à Londres. Le second tour opérateur européen a publié des résultats annuels légèrement meilleurs que prévu et indiqué constater un redressement de ses activités depuis septembre. A Paris, Bourbon chutait après que les analystes de Oddo ont abaissé leur recommandation sur le titre de accumuler à réduire.

A Bruxelles, Umicore était l'une des rare valeurs en hausse au sein du Bel20. Hors de l'indice, Galapagos se distinguait après que les analystes de Fortis Bank Nederland ont entamé le suivi de l'action avec un conseil d'acheter et un objectif de cours de 11,5 EUR.

Du côté des baisses, GDF Suez pesait sur le Bel20. Le titre était affecté par une note défavorable des analystes d'UBS. Hors de l'indice, Option chutait après que la société louvaniste a annoncé qu'elle allait effectuer une augmentation de capital par émission de nouvelles actions aux alentours du 7 décembre. Les détails seront communiqués dans les jours à venir.

Les marchés actions américains ont terminé la semaine dernière sur une note négative pénalisés par les craintes liées aux difficultés financières de Dubaï. Wall Street était fermé jeudi pour cause de Thanksgiving alors que les indices européens avaient plongé de plus de 3%. Vendredi, le Dow Jones a chuté de 1,48% à 10 309,92 points. Le Nasdaq Composite a cédé 1,73% à 2138,44 points

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait sensiblement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,5035 dollar américain pour un euro.

Du côté des actions, Thomas Cook progressait à Londres. Le second tour opérateur européen a publié des résultats annuels légèrement meilleurs que prévu et indiqué constater un redressement de ses activités depuis septembre. A Paris, Bourbon chutait après que les analystes de Oddo ont abaissé leur recommandation sur le titre de accumuler à réduire. A Bruxelles, Umicore était l'une des rare valeurs en hausse au sein du Bel20. Hors de l'indice, Galapagos se distinguait après que les analystes de Fortis Bank Nederland ont entamé le suivi de l'action avec un conseil d'acheter et un objectif de cours de 11,5 EUR. Du côté des baisses, GDF Suez pesait sur le Bel20. Le titre était affecté par une note défavorable des analystes d'UBS. Hors de l'indice, Option chutait après que la société louvaniste a annoncé qu'elle allait effectuer une augmentation de capital par émission de nouvelles actions aux alentours du 7 décembre. Les détails seront communiqués dans les jours à venir. Les marchés actions américains ont terminé la semaine dernière sur une note négative pénalisés par les craintes liées aux difficultés financières de Dubaï. Wall Street était fermé jeudi pour cause de Thanksgiving alors que les indices européens avaient plongé de plus de 3%. Vendredi, le Dow Jones a chuté de 1,48% à 10 309,92 points. Le Nasdaq Composite a cédé 1,73% à 2138,44 points Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait sensiblement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,5035 dollar américain pour un euro.