Du côté des actions, Holcim et Lafarge dévissaient alors que le deuxième cimentier mondial derrière Lafarge a fait état jeudi d'un résultat opérationnel et d'un chiffre d'affaires en hausse pour le premier semestre, mais s'est refusé à parler de reprise économique mondiale dans l'état actuel des choses.

Le secteur des semi-conducteurs était par contre orienté à la hausse grâce aux prévisions optimistes de l'américain Applied Materials. ASML et ARM évoluaient du coup dans le vert en fin de matinée.

A Bruxelles, la plus forte hausse dans l'indice Bel 20 est celle de KBC. Le groupe bancaire progressait mais sans grande conviction.

Hors indice, Brederode marquait des points.

La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif d'Omega Pharma suivi de près par Dexia.

Hors indice, Roularta a annoncé avoir renoué avec les bénéfices après un long passage à vide. Les investisseurs restent néanmoins prudents à l'égard des perspectives du groupe de presse.

 

Mercredi soir, la Bourse de New York a arraché une deuxième séance d'affilée de hausse au terme d'une journée hésitante, animée par des annonces et rumeurs de fusions-acquisitions: le Dow Jones a gagné 0,09% et le Nasdaq 0,28%.

Sur le marché des changes, l'euro reculait face au dollar jeudi devant la persistance des doutes sur la reprise en zone euro, tandis qu'un possible assouplissement monétaire au Japon faisait baisser légèrement le yen.

Du côté des actions, Holcim et Lafarge dévissaient alors que le deuxième cimentier mondial derrière Lafarge a fait état jeudi d'un résultat opérationnel et d'un chiffre d'affaires en hausse pour le premier semestre, mais s'est refusé à parler de reprise économique mondiale dans l'état actuel des choses.Le secteur des semi-conducteurs était par contre orienté à la hausse grâce aux prévisions optimistes de l'américain Applied Materials. ASML et ARM évoluaient du coup dans le vert en fin de matinée. A Bruxelles, la plus forte hausse dans l'indice Bel 20 est celle de KBC. Le groupe bancaire progressait mais sans grande conviction.Hors indice, Brederode marquait des points.La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif d'Omega Pharma suivi de près par Dexia.Hors indice, Roularta a annoncé avoir renoué avec les bénéfices après un long passage à vide. Les investisseurs restent néanmoins prudents à l'égard des perspectives du groupe de presse. Mercredi soir, la Bourse de New York a arraché une deuxième séance d'affilée de hausse au terme d'une journée hésitante, animée par des annonces et rumeurs de fusions-acquisitions: le Dow Jones a gagné 0,09% et le Nasdaq 0,28%.Sur le marché des changes, l'euro reculait face au dollar jeudi devant la persistance des doutes sur la reprise en zone euro, tandis qu'un possible assouplissement monétaire au Japon faisait baisser légèrement le yen.