ôté des actions, Peugeot était pénalisé par la mise sous surveillance négative de ses notes à moyen et long terme par Standard and Poor's, qui s'inquiète des performances financières du groupe pour 2009 et 2010. Au contraire, Renault prenait des points alors que Ford a indiqué qu'il comptait redémarrer sa production pour faire face à l'augmentation de la demande.ée. Son concurrent Bridgestone a réduit ses prévisions de perte pour le premier semestre de 62 milliards de yen à 46 milliards de yen.ères, à l'exception de Dexia, menaient la danse ce matin dans le Bel 20. KBC était en tête des valeurs en hausse, suivi de près par Bekaert et Fortis.ée après avoir perdu plus de 14% la veille lors d'une séance très chahutée. C'est normalement aujourd'hui que les autorités européennes de la Santé doivent se prononcer sur l'approbation, ou non, du ChondroCelect, le seul produit de Tigenix.était la plus forte baisse de la matinée, accompagné par les valeurs défensives, qui comme à leur habitude sont en recul lorsque la tendance boursière est haussière. Colruyt et Mobistar avaient du coup le moral en berne. ésultats d'entreprises encourageants et par les valeurs liées à la consommation, qui ont éclipsé des données décevantes sur le chômage aux Etats-Unis: le Dow Jones et le Nasdaq ont tous deux gagné 2,08%.é des changes, l'euro progressait vendredi face au dollar, repassant au dessus de la barre de 1,40 dollar, le billet vert étant pénalisé par la perspective du maintien de taux d'intérêt faibles aux Etats-Unis pour une période encore assez longue.

Du c

Toujours dans le secteur automobile, Michelin avait le vent en poupe dans la matin

A Bruxelles, les valeurs financi

Hors du Bel 20, Tigenix se reprenait en matin

En queue de classement, Dexia

La Bourse de New York a fini en forte hausse jeudi, soutenue par des r

Sur le march

Karine Huet