Du côté des actions, le secteur pétrolier reprenait son souffle après une période plus que trouble.

Le secteur des matières premières sortait également la tête de l'eau ce jeudi matin. Xstrata a commencé la séance en positif après avoir décidé la suspension 'avec effet immédiat' de 586 millions de dollars australiens d'investissements sur deux sites miniers d'Australie, en raison du projet de 'super-taxe' envisagé par le gouvernement australien.

A Bruxelles, le vert était la couleur dominante dans le Bel 20 en fin de matinée.

BP en hausse a annoncé qu'il soutient un projet de construction de six îles artificielles afin de protéger la Louisiane de la marée noire. Le groupe prendra à sa charge les 360 millions de dollars du coût estimé de ce projet.Les valeurs financières grandes perdantes de ces dernières séances rebondissaient sur des achats à bon compte.

Hors indice, Nyrstar profitait du redressement du prix des métaux précieux.

Les actions en recul n'étaient pas nombreuses en fin de matinée sur Euronext Bruxelles.

Hors indice, Transics était habillée de rouge mais dans de très faibles volumes.

Seuls les distributeurs faisaient triste mine, à l'image de Delhaize.

Mercredi soir, la Bourse de New York a fini en forte hausse, s'offrant un solide rebond avec le soutien d'un indicateur économique meilleur qu'attendu dans l'immobilier: le Dow Jones a gagné 2,25% et le Nasdaq 2,64%.

Sur le marché des changes, 'euro est remonté jeudi face au dollar, passant au-dessus de la barre des 1,23 dollar, alors que le marché attend les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.