Les marchés européens progressent de l'ordre de 1% ce midi, les investisseurs anticipant une baisse des taux de la Réserve fédérale américaine ce soir.

A Londres, HSBC se repliait à contre-courant de la tendance après qu'un analyste ait indiqué que la première banque européenne pourrait lever jusqu'à 14 milliards USD.

A Londres également, Tullow Oil bondissait grâce à l'annonce d'une importante découverte de pétrole et de gaz en Ouganda.

A Bruxelles, la tendance était largement moins positive qu'ailleurs en Europe, le Bel 20 cédant environ un demi pour cent en raison des chutes de Agfa-Gevaert, qui plongeait sous 2 EUR, et de KBC. Le bancassureur a annoncé la fermeture de sa filiale KBC AIM et a tenté de rassurer les marchés concernant son exposition au scandale Madoff mais il a n'a pas réussi à convaincre les investisseurs.

Solvay progressait après que la Food and Drug Administration ait approuvé le TriLiPix, un médicament que le groupe belge développe en partenariat avec Abbott, dans le cadre du traitement du cholestérol par statine.

Cette après-midi, on surveillera la publication des chiffres d'inflation aux Etats-Unis ainsi que des résultats trimestriels de Goldman Sachs qui devrait annoncer la première perte nette de son histoire. Ce soir, c'est évidemment surtout la décision de la Réserve fédérale américaine, attendue vers 20h15, qui devrait retenir l'attention des investisseurs. Les marchés tablent sur une baisse de 50 points de base (1point de base = 0,01%) à 0,50% du principal taux directeur de la Fed.

Cédric Boitte

Les marchés européens progressent de l'ordre de 1% ce midi, les investisseurs anticipant une baisse des taux de la Réserve fédérale américaine ce soir.A Londres, HSBC se repliait à contre-courant de la tendance après qu'un analyste ait indiqué que la première banque européenne pourrait lever jusqu'à 14 milliards USD.A Londres également, Tullow Oil bondissait grâce à l'annonce d'une importante découverte de pétrole et de gaz en Ouganda.A Bruxelles, la tendance était largement moins positive qu'ailleurs en Europe, le Bel 20 cédant environ un demi pour cent en raison des chutes de Agfa-Gevaert, qui plongeait sous 2 EUR, et de KBC. Le bancassureur a annoncé la fermeture de sa filiale KBC AIM et a tenté de rassurer les marchés concernant son exposition au scandale Madoff mais il a n'a pas réussi à convaincre les investisseurs.Solvay progressait après que la Food and Drug Administration ait approuvé le TriLiPix, un médicament que le groupe belge développe en partenariat avec Abbott, dans le cadre du traitement du cholestérol par statine.Cette après-midi, on surveillera la publication des chiffres d'inflation aux Etats-Unis ainsi que des résultats trimestriels de Goldman Sachs qui devrait annoncer la première perte nette de son histoire. Ce soir, c'est évidemment surtout la décision de la Réserve fédérale américaine, attendue vers 20h15, qui devrait retenir l'attention des investisseurs. Les marchés tablent sur une baisse de 50 points de base (1point de base = 0,01%) à 0,50% du principal taux directeur de la Fed.Cédric Boitte