Du côté des actions, Total était en hausse à Paris. Le groupe français profite du rebond du prix du pétrole après que les analystes de Goldman Sachs aient indiqué craindre la résorption de la crise financière n'entraîne de sérieux problèmes d'approvisionnement énergétique. A Londres, le titre du premier groupe minier mondial BHP Billiton était affecté par la baisse des prix du cuivre et du nickel.

A Bruxelles, où le Bel 20 se repliait à contre-courant de la tendance, Delhaize était en tête des hausses au sein du Bel20. C'est toutefois Metris qui retenait l'attention. Le titre doublait à la mi-séance après l'annonce d'une OPA d'une filiale du Japonais Nikon sur le groupe belge au prix de 5,5 EUR par action.

En territoire négatif par contre, Solvay chutait. Certains investisseurs attirés par la possible vente de la branche pharmaceutique s'impatientent manifestement alors que rien n'a encore filtré concernant les offres indicatives qui devait être bouclées vendredi dernier. Fortis baissait également alors que la presse se fait l'écho de soupçons de délits d'initiés chez les cadres du groupe et de nombreux départs d'employés depuis le début de l'année.

Aux Etats-Unis, la Bourse de New-York est attendue en légère hausse après sa baisse limitée à moins d'un pour cent de ce mercredi. Au niveau économique, les chiffres hebdomadaires du chômage retiendront l'attention des investisseurs outre-Atlantique.

Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait légèrement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,4170 dollar américain pour un euro.

Cédric Boitte

Du côté des actions, Total était en hausse à Paris. Le groupe français profite du rebond du prix du pétrole après que les analystes de Goldman Sachs aient indiqué craindre la résorption de la crise financière n'entraîne de sérieux problèmes d'approvisionnement énergétique. A Londres, le titre du premier groupe minier mondial BHP Billiton était affecté par la baisse des prix du cuivre et du nickel.A Bruxelles, où le Bel 20 se repliait à contre-courant de la tendance, Delhaize était en tête des hausses au sein du Bel20. C'est toutefois Metris qui retenait l'attention. Le titre doublait à la mi-séance après l'annonce d'une OPA d'une filiale du Japonais Nikon sur le groupe belge au prix de 5,5 EUR par action.En territoire négatif par contre, Solvay chutait. Certains investisseurs attirés par la possible vente de la branche pharmaceutique s'impatientent manifestement alors que rien n'a encore filtré concernant les offres indicatives qui devait être bouclées vendredi dernier. Fortis baissait également alors que la presse se fait l'écho de soupçons de délits d'initiés chez les cadres du groupe et de nombreux départs d'employés depuis le début de l'année.Aux Etats-Unis, la Bourse de New-York est attendue en légère hausse après sa baisse limitée à moins d'un pour cent de ce mercredi. Au niveau économique, les chiffres hebdomadaires du chômage retiendront l'attention des investisseurs outre-Atlantique.Sur le marché des changes, la monnaie européenne progressait légèrement par rapport au billet vert. Vers 12h, il fallait ainsi 1,4170 dollar américain pour un euro. Cédric Boitte