Du côté des actions, Alcatel-Lucent était en forte baisse ce matin après avoir annoncé le lancement d'une émission obligataire d'OCEANE à échéance 1er janvier 2015 d'un montant nominal initial de 750 millions d'euros, susceptible d'être augmenté de 15% pour être porté à un montant maximum d'environ 862,5 millions d'euros.

Toujours à Paris, Accor était aussi en recul à la mi-séance. Pourtant le groupe vient d'annoncer la prochaine ouverture de 50 hôtels en Inde, ce qui devrait redonner un coup de fouet au groupe.

A Bruxelles, les actions évoluant dans le vert étaient peu nombreuses ce mercredi midi. Dans le Bel 20, seul GDF-Suez se démarquait, suivi de loin par Colruyt.

Hors du Bel 20, Systemat gagnait du terrain mais dans de très faibles volumes.

Au rang des actions en baisse dans le Bel 20, KBC était littéralement en chute libre à la mi-séance. Cette déconvenue est due aux résultats catastrophiques de son actionnaire de référence : KBC Ancora. La société holding KBC Ancora plonge dans le rouge pour son exercice annuel 2008-2009. Son résultat net affiche une perte de 1,258 milliard d'euros contre un boni de 280.469 euros l'exercice annuel précédent. Par action, ça donne un résultat de -16,07 euros contre 3,58 euros un an plus tôt.

Hors du Bel 20, c'est évidemment KBC Ancora qui inscrivait une des plus forte baisse de la matinée.

Hier soir, La Bourse de New York a fini en nette baisse, cédant sous le poids des valeurs financières malgré des indicateurs positifs: le Dow Jones a perdu 1,96% et le Nasdaq 2,00%.

Sur le marché des changes, l'euro résistait face au billet vert mercredi sur les marchés des changes, dans un marché tétanisé face à la baisse de la Bourse de Shanghai et avant la publication des chiffres de l'emploi américain vendredi.

Du côté des actions, Alcatel-Lucent était en forte baisse ce matin après avoir annoncé le lancement d'une émission obligataire d'OCEANE à échéance 1er janvier 2015 d'un montant nominal initial de 750 millions d'euros, susceptible d'être augmenté de 15% pour être porté à un montant maximum d'environ 862,5 millions d'euros. Toujours à Paris, Accor était aussi en recul à la mi-séance. Pourtant le groupe vient d'annoncer la prochaine ouverture de 50 hôtels en Inde, ce qui devrait redonner un coup de fouet au groupe.A Bruxelles, les actions évoluant dans le vert étaient peu nombreuses ce mercredi midi. Dans le Bel 20, seul GDF-Suez se démarquait, suivi de loin par Colruyt.Hors du Bel 20, Systemat gagnait du terrain mais dans de très faibles volumes. Au rang des actions en baisse dans le Bel 20, KBC était littéralement en chute libre à la mi-séance. Cette déconvenue est due aux résultats catastrophiques de son actionnaire de référence : KBC Ancora. La société holding KBC Ancora plonge dans le rouge pour son exercice annuel 2008-2009. Son résultat net affiche une perte de 1,258 milliard d'euros contre un boni de 280.469 euros l'exercice annuel précédent. Par action, ça donne un résultat de -16,07 euros contre 3,58 euros un an plus tôt.Hors du Bel 20, c'est évidemment KBC Ancora qui inscrivait une des plus forte baisse de la matinée.Hier soir, La Bourse de New York a fini en nette baisse, cédant sous le poids des valeurs financières malgré des indicateurs positifs: le Dow Jones a perdu 1,96% et le Nasdaq 2,00%.Sur le marché des changes, l'euro résistait face au billet vert mercredi sur les marchés des changes, dans un marché tétanisé face à la baisse de la Bourse de Shanghai et avant la publication des chiffres de l'emploi américain vendredi.