EUROPE

Du côté des actions, les résultats étaient légion ce mercredi.

A Paris, Vinci et Vivendi étaient ainsi en nette progression après la présentation de résultats supérieurs aux attentes.

Par contre en Allemagne RWE et E-ON faisaient triste mine alors que le gouvernement allemand vient d'entériner la décision de mettre en place une taxe sur l'exploitation des site nucléaires.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Ageas était en tête des hausses dans le Bel 20, suivi de près par Umicore qui profite des bonnes nouvelles quant à la santé de l'économie chinoise.

Hors indice, ThromoboGenics était en forte hausse après avoir annoncé que son candidat médicament, la microplasmine, a obtenu des résultats positifs dans les tests de phase 3.

BRUXELLES BAISSES

La plus importante baisse de la matinée dans l'indice Bel 20 est à mettre à l'actif d'Omega Pharma.

Hors indice, Option poursuivait son grand plongeon, alors que le groupe semble avoir bien du mal à retrouver son lustre d'antan. Le groupe a annoncé hier de tristes chiffres pour le premier semestre avec une perte nette de 20,5 millions d'euros.

MARCHES US

Mardi soir, la Bourse de New York a achevé au point mort une séance volatile, dominée par les incertitudes soulevées par le ralentissement de la reprise, qui auront pesé tout au long du mois d'août: le Dow Jones a gagné 0,05% et le Nasdaq a perdu 0,28%.

MARCHE DES CHANGES

Sur le marché des changes, l'euro repassait mercredi au-dessus de 1,27 dollar sur fond de persistance d'un yen fort, alors que les investisseurs montrent un optimisme prudent dans l'attente des chiffres américains du chômage publiés vendredi, selon les courtiers.