Pourquoi les actions des sociétés automobiles sont sous pression

26/02/19 à 13:50 - Mise à jour à 13:50
Du Trends-Tendances du 21/02/19

Entre ventes sous pression et dépenses élevées, l'industrie automobile mondiale ne va pas bien, comme l'ont confirmé Umicore et Melexis, très impliqués dans la filière. Pour l'investisseur, les maîtres mots sont prudence et long terme.

L'Allemagne a frôlé la récession au second semestre 2018 à la suite du coup d'arrêt des ventes automobiles mondiales. En Europe, les immatriculations ont plongé de 23,5% en septembre avec la généralisation des nouvelles normes d'émissions WLTP. La tendance baissière s'est poursuivie tout au long du quatrième trimestre selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné