A l'été 2017, le gouvernement Michel a décidé d'introduire, dans la fiscalité des sociétés, un impôt visant les plus-values sur actions à partir du 1er janvier 2018. Désormais, la plus-value réalisée par une société sur la vente d'actions s'ajoute à la base imposable. Les plus-values sont donc comptabilisées dans le bénéfice de la société pour l'exercice 2018 et imposées au taux ordinaire de 29,58 % ou au taux réduit de 20,4 % dans le cas des PME. Les moins-values, elles, ne sont pas déductibles.
...