Pourquoi les squelettes de dinosaures font monter les enchères

21/08/18 à 09:51 - Mise à jour à 09:51
Du Trends-Tendances du 16/08/18

Sur le marché des placements alternatifs, on connaissait déjà les oeuvres d'art, les ancêtres automobiles et les grands crus classés. Aujourd'hui, les fossiles envahissent les salles de ventes et la cote des monstres ressuscités ne cesse de grimper. Effet de mode ou nouvelle valeur refuge ?

C'était au début du mois de juin à Paris, sur les bords de la Seine. Niché au premier étage de la Tour Eiffel, le squelette d'un dinosaure vieux de 150 millions d'années donnait à la Dame de Fer un petit air de Jurassic Park. Impressionnant, le monstre reconstitué déployait ses 9 m de long et ses 3 m de haut dans le salon Gustave Eiffel, la gueule ouverte, histoire d'interpeller l'acheteur potentiel.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires