La Cour constitutionnelle allemande doit se prononcer sur la légalité du pacte budgétaire et du fonds de sauvetage permanent de l'Union européenne, le Mécanisme européen de stabilité (MES), instrument essentiel pour rendre opérationnel le plan de rachat d'obligations de la Banque centrale européenne, qui suppose une demande d'aide formelle de la part des Etats en difficulté.

Le tribunal de Karlsruhe a confirmé mardi dans un communiqué qu'il se prononcerait bien mercredi en début de matinée.

Europe

Aux actions, le secteur du luxe était dans ses petits souliers en fin de matinée alors que Burberry chute de près de 18% après un avertissement sur ses résultats annuels qui devraient se trouver dans la fourchette basse des prévisions. Le groupe britannique entraîne dans sa déroute les autres sociétés de l'industrie du luxe, comme LVMH (-4%) ou Hugo Boss(-5%).

A Amsterdam, Philips grappille en revanche quelques points après avoir annoncé un élargissement de son plan de restructuration prévoyant notamment la suppression de 2.200 postes supplémentaires dans le monde.

Bruxelles

A Bruxelles, les gagnants d'hier sont les perdants d'aujourd'hui. KBC et Nyrstar affichaient ainsi les plus forte baisse de la matinée sur des prises de bénéfices.

Les valeurs défensives, délaissées ces dernières séances, reviennent par contre sur le devant de la scène à l'image de D'Ieteren et Elia.