Au niveau économique, l'inflation a ralenti davantage que prévu au Royaume-Uni. En glissement annuel, les prix ont augmenté de 2,2% en octobre contre 2,7% en septembre.

Europe : Norsk Hydro - Infineon

Sur les marchés d'actions, Norsk Hydro a chuté alors que Vale vend une participation de 22% dans le producteur d'aluminium au prix de 25 couronnes norvégiennes par action.

Infineon a fait mieux que prévu au trimestre écoulé avec un bénéfice opérationnel de 148 millions mais il a livré des prévisions décevantes sanctionnées par les investisseurs. Le deuxième producteur européen de semi-conducteurs prévoit ainsi d'atteindre une marge bénéficiaire de 8% à 10% au trimestre en cours contre 14% entre juillet et septembre.

Europe : Deutsche Post - Vodafone

Deutsche Post a connu une séance mitigée à la suite de résultats trimestriels inférieurs aux attentes, son bénéfice opérationnel ayant progressé de 7% à 646 millions, légèrement sous le consensus de 650 millions. Le groupe allemand explique cette déception par la vigueur de l'euro.

À Londres, les chiffres de Vodafone ont aussi déçu avec une baisse de 4,9% de ses revenus au trimestre écoulé mais le titre a fini en hausse grâce à l'annonce d'un important plan d'investissement dans ses réseaux et à un relèvement de son dividende.

Bruxelles : Cofinimmo - Colruyt

Au sein du Bel20, Cofinimmo a connu une séance sans relief sur fond de chiffres trimestriels sans surprise, les résultats étant surtout affectés les éléments non opérationnels. La sicafi a par ailleurs confirmé objectifs annuels.

Colruyt a chuté en raison d'un rapport négatif des analystes de JP Morgan Chase qui ont abaissé leur conseil à sous-pondérer et leur objectif de cours à 38 euros.

Bruxelles : Ageas- Nyrstar

Les assureurs Delta Lloyd et surtout, Ageas ont échappé à la morosité ambiante.

Hors indice, Nyrstar continue de dégringoler, le titre ne parvenant plus à redresser la barre et affiche désormais une chute de près de 40% depuis le début de l'année.

États-Unis : tendance

Les Bourses américaines reculaient légèrement à la mi-séance, les investisseurs se montrant plus prudents après une série de 5 semaines de hausse consécutives.

États-Unis : T-Mobile

L'opérateur T-Mobile US a annoncé une augmentation de capital de 2 milliard de dollars afin de financer l'achat de spectre pour développer son réseau.

Au niveau économique, l'inflation a ralenti davantage que prévu au Royaume-Uni. En glissement annuel, les prix ont augmenté de 2,2% en octobre contre 2,7% en septembre. Europe : Norsk Hydro - Infineon Sur les marchés d'actions, Norsk Hydro a chuté alors que Vale vend une participation de 22% dans le producteur d'aluminium au prix de 25 couronnes norvégiennes par action.Infineon a fait mieux que prévu au trimestre écoulé avec un bénéfice opérationnel de 148 millions mais il a livré des prévisions décevantes sanctionnées par les investisseurs. Le deuxième producteur européen de semi-conducteurs prévoit ainsi d'atteindre une marge bénéficiaire de 8% à 10% au trimestre en cours contre 14% entre juillet et septembre. Europe : Deutsche Post - Vodafone Deutsche Post a connu une séance mitigée à la suite de résultats trimestriels inférieurs aux attentes, son bénéfice opérationnel ayant progressé de 7% à 646 millions, légèrement sous le consensus de 650 millions. Le groupe allemand explique cette déception par la vigueur de l'euro.À Londres, les chiffres de Vodafone ont aussi déçu avec une baisse de 4,9% de ses revenus au trimestre écoulé mais le titre a fini en hausse grâce à l'annonce d'un important plan d'investissement dans ses réseaux et à un relèvement de son dividende.Bruxelles : Cofinimmo - ColruytAu sein du Bel20, Cofinimmo a connu une séance sans relief sur fond de chiffres trimestriels sans surprise, les résultats étant surtout affectés les éléments non opérationnels. La sicafi a par ailleurs confirmé objectifs annuels.Colruyt a chuté en raison d'un rapport négatif des analystes de JP Morgan Chase qui ont abaissé leur conseil à sous-pondérer et leur objectif de cours à 38 euros.Bruxelles : Ageas- Nyrstar Les assureurs Delta Lloyd et surtout, Ageas ont échappé à la morosité ambiante. Hors indice, Nyrstar continue de dégringoler, le titre ne parvenant plus à redresser la barre et affiche désormais une chute de près de 40% depuis le début de l'année. États-Unis : tendanceLes Bourses américaines reculaient légèrement à la mi-séance, les investisseurs se montrant plus prudents après une série de 5 semaines de hausse consécutives.États-Unis : T-MobileL'opérateur T-Mobile US a annoncé une augmentation de capital de 2 milliard de dollars afin de financer l'achat de spectre pour développer son réseau.