Les Bourses du Vieux-Continent ne profitaient donc pas d'une succession de chiffres d'entreprises supérieurs aux attentes tant aux États-Unis avec IBM et Google qu'en Europe.

Europe : Novartis - Unilever

Unilever a annoncé une croissance organique de ses ventes de 7,8% au quatrième trimestre 2012, bien mieux que les 6,2% prévu par les analystes.

Novatris a pour sa part publié un bénéfice de 1,27 dollar par action pour les trois derniers mois de 2012 contre un consensus de 1,25 dollar. Le groupe pharmaceutique a également annoncé le remplacement de son Président non-exécutif par Joerg Reinhardt de Bayer.

Europe : TUI AG - TUI Travel

TUI AG a annulé son projet de rachat des actionnaires minoritaires de TUI Travel à peine une semaine après avoir confirmé la tenue de négociations concernant une fusion des deux groupes.

Bruxelles : Elia

Les valeurs défensives se distinguaient à la mi-séance à l'image d'Elia qui progressait à contre-courant de la tendance.

Bruxelles : Umicore

Le groupe industriel ne profitait pas de son titre d'entreprise la plus durable du monde accordé par la société canadienne Corporate Knights.

Bruxelles : Euronav

Hors de l'indice, Euronav a bouclé une deuxième année consécutive dans le rouge avec une perte nette de 86 millions de dollars contre 96 millions de dollars en 2011. La société a indiqué que ses tarifs se redressaient au premier trimestre 2013.