L'offre de Trimble est une plus-value de 14,8 pc par rapport à la moyenne du cours des trois derniers mois. Trimble a assorti son offre de conditions. Le groupe américain, noté au Nasdaq, veut détenir au moins 95 pc de l'entreprise de Ypres. Trimble exige également que les figures clés restent au sein de Punch Telematix. Punch a indiqué dans un communiqué qu'elle allait accepter l'offre de Trimble. Le conseil d'administration et le management de Punch Telematix ont pris connaissance de l'offre et estiment potentiellement positive la combinaison des activités de Punch Telematix et Trimble, sous réserve de l'approbation du prospectus par la CBFA (Commission bancaire, financière et des assurances).