Une assurance-vie de la branche 21 est un produit d'épargne dont la durée est d'au moins huit ans. Son rendement se compose de deux éléments: d'une part, un rendement garanti et, d'autre part, une participation bénéficiaire qui dépend des résultats de l'assureur. Attention, vous devez savoir que la durée du rendement garanti varie selon les assureurs. Certains le garantissent uniquement la première année du contrat, d'autres pour les huit premières années, d'autres encore pour toute la durée de vie du produit. Enfin, il ne faut pas confondre une assurance-vie de la branche 21 avec une assurance-vie de la branche 23 qui ne garantit ni le capital ni le rendement.
...

Une assurance-vie de la branche 21 est un produit d'épargne dont la durée est d'au moins huit ans. Son rendement se compose de deux éléments: d'une part, un rendement garanti et, d'autre part, une participation bénéficiaire qui dépend des résultats de l'assureur. Attention, vous devez savoir que la durée du rendement garanti varie selon les assureurs. Certains le garantissent uniquement la première année du contrat, d'autres pour les huit premières années, d'autres encore pour toute la durée de vie du produit. Enfin, il ne faut pas confondre une assurance-vie de la branche 21 avec une assurance-vie de la branche 23 qui ne garantit ni le capital ni le rendement. Diverses institutions financières indiquent qu'elles vendent davantage de polices d'assurance-vie de la branche 23 que de la branche 21. Pourtant, les Belges sont connus pour être des épargnants prudents. Traditionnellement, les assurances branche 21 sont plus populaires. En raison de la faiblesse historique des taux d'intérêt, rares sont cependant les personnes qui sont encore attirées par de telles polices. De plus en plus de produits de la branche 23 sont également proposés dans le cadre de l'épargne- pension ou de la pension complémentaire (assurance de groupe), alors qu'auparavant, seule l'assurance-vie de la branche 21 permettait d'épargner pour la pension. La réserve - ce qui subsiste après déduction des frais et de la taxe sur les primes - est protégée, dans notre pays, par la garantie des dépôts, et ce jusqu'à 100.000 euros par client et par assureur. Les assureurs belges paient à cet effet une cotisation au Fonds de garantie. Si vous avez souscrit un contrat auprès d'une compagnie d'assurance étrangère, vous ne jouissez pas de cette protection. Quiconque souscrit une police d'assurance-vie en vertu de laquelle un capital est versé en cas de décès peut désigner un ou plusieurs bénéficiaires. Cette formule d'épargne permet d'offrir aux personnes que l'on aime - qui ne sont pas nécessairement des héritiers légaux - une protection financière en cas de décès. Les frais d'entrée comptabilisés par les assureurs grimpent parfois jusqu'à 6%. Dans ce cas, pour chaque tranche de 100 euros, seulement 94 seront effectivement versés au contrat d'assurance. Dans ces conditions, vous commencez donc à épargner avec un sérieux retard. Nous vous conseillons de bien négocier. Dans le document d'informations clés de l'assurance-vie, l'investisseur peut trouver les rendements attendus dans différents scénarios et sur différentes périodes. Ces scénarios sont, par exemple, un scénario de "tension", un scénario défavorable, intermédiaire et favorable, en cas de vie comme en cas de décès. Sur chaque tranche de 100 euros versée, 2 euros partent au fisc. Cet impôt porte le nom de taxe sur les primes ou taxe d'assurance, à laquelle échappent ceux qui ont contracté une assurance-vie conclue dans le cadre de leur épargne-pension. En échange de cette taxe payée au départ, vous ne devrez plus débourser de précompte mobilier sur des contrats de la branche 21 conservés pendant au moins huit ans et un jour. Actuellement, il n'existe que 14 assurances de la branche 21 ayant obtenu le label belge pour la durabilité de Towards Sustainability. Elles sont toutes émises par AG Insurance. "Pour l'instant, l'offre est assez restreinte mais l'intérêt du secteur de l'assurance ne cesse de croître", affirme Tom Van den Berghe de la Central Labelling Agency. On observe donc une nette différence avec les comptes d'épargne et les comptes à terme pour lesquels l'intérêt est limité aux banques de niche qui misent à 100% sur la durabilité. > Lire aussi: Investir en 2022: ne mettez pas vos oeufs dans le même panier