Le taux de base d'un compte d'épargne réglementé ne peut être inférieur à 0,01%. La banque doit y ajouter au moins 0,1% de prime de fidélité pour ceux qui laissent leur argent sur le compte pendant plus d'un an. Les intérêts sont payés au début d'une année nouvelle. La prime acquise doit être versée sur le compte au début de chaque trimestre.
...

Le taux de base d'un compte d'épargne réglementé ne peut être inférieur à 0,01%. La banque doit y ajouter au moins 0,1% de prime de fidélité pour ceux qui laissent leur argent sur le compte pendant plus d'un an. Les intérêts sont payés au début d'une année nouvelle. La prime acquise doit être versée sur le compte au début de chaque trimestre. Il existe encore 16 comptes d'épargne, surtout auprès des banques en ligne, dont le taux de base est légèrement supérieur au minimum légal. Les épargnants qui ne seraient pas certains de pouvoir laisser leur argent en dépôt pendant toute l'année à venir opteront de préférence pour un taux de base élevé. L'intérêt est calculé dès le premier jour. Il n'y a pas de prime de fidélité si l'épargnant retire l'argent avant l'expiration de la période de fidélité de 12 mois. Par ailleurs, on dénombre 10 comptes d'épargne offrant une prime de fidélité légèrement supérieure au minimum légal. Les banques peuvent échapper à ce taux d'intérêt minimum en convertissant des comptes d'épargne réglementés en comptes non réglementés, comme l'a fait Triodos Bank fin 2020. Le taux d'intérêt est alors passé à 0 et, pour toutes les économies supérieures à 500.000 euros, même à -0,5%. D'autres banques, comme ING Belgique, prévoient un plafond de 250.000 euros pour leurs comptes d'épargne. Tout ce qui dépasse 250.000 euros est transféré sur le compte à vue. Dès que le montant du compte à vue dépasse 250.000 euros, la banque applique un taux d'intérêt de -0,5%. Et Rabobank.be? Elle vient tout simplement de mettre fin à ses activités en Belgique. Les comptes d'épargne, à vue et à terme bénéficient de la garantie des dépôts. Pour cette protection des épargnants, les banques versent une contribution au Fonds de garantie. Que le compte d'épargne soit réglementé ou non ne fait aucune différence. Dès qu'une banque est en défaut ou fait faillite, le Fonds de garantie versera dans les 20 jours ouvrables jusqu'à 100.000 euros par banque et par client aux épargnants qui ont perdu leurs économies. Une protection temporaire de maximum 500.000 euros est prévue pour les montants versés sur le compte moins de six mois avant la faillite ou liés à des transactions immobilières ou des versements d'assurance. Mais les comptes d'épargne ne protègent pas le pouvoir d'achat, puisque les intérêts sont inférieurs à la hausse des prix dans notre pays. Généralement, aucun frais direct n'est facturé sur les comptes d'épargne. Par contre, certaines banques exigent parfois que l'épargnant ouvre simultanément un compte à vue, pour lequel elles comptabilisent souvent des frais. En 2020, les intérêts des comptes d'épargne réglementés ont bénéficié d'une exonération de précompte mobilier de 980 euros par personne. Normalement, ce montant est indexé annuellement mais le gouvernement a annoncé un gel de l'indexation jusqu'à 2023. Au-dessus de ce plafond, un précompte réduit de 15% s'applique. Les intérêts des comptes d'épargne non réglementés sont soumis à un précompte de 30%. Attention: il faut savoir que certaines banques étrangères ne retiennent pas cet impôt et demandent aux clients de déclarer eux-mêmes les intérêts dans leur déclaration d'impôt . Pour la plupart des comptes, les épargnants ne savent pas ce qu'il advient exactement de leur argent. Dans notre pays, il n'existe plus qu'un seul compte d'épargne réglementé portant le label belge durable Towards Sustainability: le VDK SpaarPlus Rekening. Ce compte dispose également d'un certificat Forum Ethibel qui garantit que l'argent est investi dans l'économie sociale, l'énergie durable, l'éducation, les soins de santé, etc. Triodos propose deux comptes d'épargne non réglementés dotés du label Towards Sustainability. > Lire aussi: Investir en 2022: ne mettez pas vos oeufs dans le même panier