Avec une action, vous achetez une part d'une société et vous profitez de ses revenus d'exploitation via la distribution de ses bénéfices ou la hausse du cours de Bourse. Cette distribution des bénéfices peut prendre la forme de dividendes en actions, de liquidités ou d'une réduction de capital avantageuse sur le plan fiscal. Plusieurs études révèlent que plus de la moitié du rendement des actions provient des dividendes. Le reste résulte d'une éventuelle augmentation du cours des actions. Un indice ou un panier d'actions permet de mesurer les variations de température sur le marché boursier. Des exemples bien connus d'indices sont le Dow Jones américain ou le Bel 20 belge. Lorsque le marché boursier augmente de plus de 20%, nous nous retrouvons dans un marché...

Avec une action, vous achetez une part d'une société et vous profitez de ses revenus d'exploitation via la distribution de ses bénéfices ou la hausse du cours de Bourse. Cette distribution des bénéfices peut prendre la forme de dividendes en actions, de liquidités ou d'une réduction de capital avantageuse sur le plan fiscal. Plusieurs études révèlent que plus de la moitié du rendement des actions provient des dividendes. Le reste résulte d'une éventuelle augmentation du cours des actions. Un indice ou un panier d'actions permet de mesurer les variations de température sur le marché boursier. Des exemples bien connus d'indices sont le Dow Jones américain ou le Bel 20 belge. Lorsque le marché boursier augmente de plus de 20%, nous nous retrouvons dans un marché haussier (bull market, les cornes du taureau sont orientées vers le haut). Mais dès qu'un indice boursier perd plus de 20% de sa valeur, on parle d'un marché baissier (bear market, les griffes de l'ours sont orientées vers le bas). Comment les marchés boursiers se sont-ils comportés en 2021? Tout dépend de l'endroit où se porte votre regard... A Hong Kong, les actions ont perdu 15% de leur valeur cette année. Les attaques du gouvernement chinois à l'encontre des entreprises technologiques et la réduction de la dette, qui ont abouti à la débâcle Evergrande, n'y sont pas étrangères. Ailleurs, les marchés ont enregistré de meilleures performances. Le 4 novembre, le Bel 20 était encore en hausse de 20% par rapport au début de l'année. Depuis, le spectre de l'inflation et le variant omicron ont fait leur apparition et les actions belges ont perdu beaucoup de leur éclat. L'indice européen Euro Stoxx 50 a progressé encore un peu plus que le Bel 20. Le S&P500 américain a même gagné 27% jusqu'au début du mois de novembre, avant que l'incertitude ne s'installe. Lorsqu'une société fait faillite, les actionnaires se trouvent tout en bas de la liste des créanciers. Vous risquez donc de perdre la totalité de votre investissement si la société met la clé sous la porte. Selon la nature des activités ou du degré d'endettement d'une société, cette dernière peut adopter une approche plus ou moins défensive. Cependant, il n'y a jamais de garantie. Les actions offrent une protection à long terme contre l'inflation, dès lors que les entreprises peuvent augmenter leurs prix. Dans la plupart des banques en ligne, on paie de 6 à 7,5 euros de frais de transaction pour les petits ordres d'achat et de vente à la Bourse de Bruxelles. Auprès des grandes banques, ces frais sont plus élevés, et s'y ajoutent les frais annuels de dossier et/ou les droits de garde. L'achat et la vente d'actions sont soumis à une taxe de 0,35%, son montant étant plafonné à 1.600 euros par transaction. Sur les dividendes que vous percevez, l'Etat impose un précompte mobilier de 30%, à quelques exceptions près. Depuis l'exercice 2019, vous pouvez récupérer le précompte mobilier sur les 800 premiers euros de dividendes via votre déclaration fiscale. Normalement, ce montant devait être indexé chaque année, mais le gouvernement a décidé en 2020 de geler l'indexation d'un certain nombre de plafonds fiscaux au niveau de 2019. Les entreprises subissent une pression croissante afin qu'elles respectent certaines normes éthiques et écologiques dans leurs activités commerciales. Elles reçoivent des questions à ce sujet de la part de grands investisseurs institutionnels. L'Union européenne prend également diverses initiatives pour encourager les investissements durables. En Europe, l'accent est mis principalement sur la réduction des émissions de CO2. > Lire aussi: Investir en 2022: ne mettez pas vos oeufs dans le même panier