RealDolmen a bouclé les six premiers mois de son exercice clos fin mars 2013 sur un chiffre d'affaires de 112,3 millions d'euros contre 129,1 millions un an plus tôt. Dans les services (revenus en baisse de 2,6%), la baisse du chiffre d'affaires à l'international a plus qu'effacé la poursuite de la croissance en Belgique. La véritable déception provient toutefois des ventes de produits qui ont chuté de 33,2%.

Le ralentissement de l'activité services a également pesé sur la rentabilité. La marge opérationnelle récurrente a ainsi sombré de 4,7% à -2,5%. Seul élément positif du rapport semestriel : les charges financières ont diminué en raison du remboursement d'obligations convertibles. RealDOlmen n'affiche plus qu'une dette de 16,7 millions pour une trésorerie de 18,5 millions.

Rayon perspectives, le management prévoit un net redressement des chiffres au second semestre (octobre à mars) grâce à une baisse moindre des revenus issus des services internationaux et à une stabilisation des ventes de produits en glissement annuel.

Cédric Boitte

www.accioz.be