A la clôture, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a repris 41,36 points (+0,42%), rebond insuffisant pour repasser au-dessus du seuil psychologique des 10.000 points sous lequel il avait glissé lundi. Il a fini mercredi à 9.844,31 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté grignoté 0,73 point (+0,08%) pour s'afficher en clôture à 881,27 points.

Les investisseurs se montrent prudents, attendant de savoir ce que va faire de ses taux et dire de la conjoncture la Réserve fédérale américaine (Fed) plus tard dans la journée, ainsi que les banques centrales européenne et britannique par la suite, ont indiqué des opérateurs.

Le volume des transactions a été très faible, avec seulement 1,68 milliard de titres échangés.

A la clôture, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a repris 41,36 points (+0,42%), rebond insuffisant pour repasser au-dessus du seuil psychologique des 10.000 points sous lequel il avait glissé lundi. Il a fini mercredi à 9.844,31 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté grignoté 0,73 point (+0,08%) pour s'afficher en clôture à 881,27 points. Les investisseurs se montrent prudents, attendant de savoir ce que va faire de ses taux et dire de la conjoncture la Réserve fédérale américaine (Fed) plus tard dans la journée, ainsi que les banques centrales européenne et britannique par la suite, ont indiqué des opérateurs. Le volume des transactions a été très faible, avec seulement 1,68 milliard de titres échangés.