Recticel a consolidé sa position de fournisseur privilégié d'habillage intérieur pour voitures haut de gamme avec les nouveaux contrats pour notamment le Porsche Macan, la BMW série, la Mercedes classe E, la VW Passat ou le Volvo XC90. Trois des neuf nouveaux contrats portent sur la Chine, devenu passage obligé pour un équipementier automobile.

Au total, ces contrats ont une valeur de 364 millions sur la période 213-2024, un montant non négligeable pour Recticel qui a réalisé un chiffre d'affaires de 140 millions dans l'habillage intérieur automobile en 2012. Le groupe a ainsi indiqué qu'il ne devra plus procéder à de nouvelles restructurations après la fermeture de deux usines en 2012.

Rappelons que le groupe réalise l'essentiel de ses bénéfices dans l'isolation (panneaux rigides pour bâtiments), un segment de marché qui a toutefois connu un premier semestre plus délicat en raison notamment de l'effondrement de la construction aux Pays-Bas. La principale menace pesant sur Recticel demeure l'enquête de l'Union européenne sur le cartel de la mousse de polyuréthane qui pourrait lui coûter de l'ordre de 150 millions.

Cédric Boitte