En 2009, le rendement moyen pondéré des investissements des Institutions de Retraite professionnelle s'est élevé à 15,7 pc (15,4 pc en termes réels, corrigé pour l'inflation). En 2008, le résultat était de -17,7 pc. Les IRP ont investi 48 pc de leurs actifs en obligations et 40 pc en actions. "Les fonds de pension belges n'ont pas investi dans des actifs toxiques, mais ont quand même été confrontés à la crise sur les marchés financiers lors de l'année 2008 et début de l'année 2009", explique l'Association Belge des Institutions de Pension. "Bien qu'au 31 décembre 2008 un certain nombre de fonds soient tombés au-dessous du niveau de financement légalement exigé, et qu'ils aient remis un plan de redressement, fin 2009 ils ont de nouveau atteint un niveau de financement solide, et ils ont honoré leurs engagements, sans aucune intervention financière des pouvoirs publics", souligne l'Association, ajoutant que le taux de couverture des fonds est de nouveau bien au-dessus des niveaux exigés.