La valeur ajoutée, de 50,6 millions d'euros, est en hausse de 6,3% par rapport à 2008. "En ligne avec la croissance de nos volumes, qui a été de 7,4% malgré la crise économique", expliquent Peter et Dirk De Cuyper, frères et co-managing directors, dont la famille est actionnaire à 58% de l'entreprise. La hausse des volumes vendus ne s'est toutefois pas reflétée dans le chiffre d'affaires, qui décroît de 4,1% à 201,5 millions d'euros. Il faut y voir l'impact de la baisse du prix moyen des matières premières, que Resilux répercute sur ses clients. L'Ebitda a crû de 4,6% à 27,7 millions d'euros. Le groupe a continué son effort pour diminuer son endettement: sa dette financière nette est passée de 34,3 à 22,7 millions d'euros (-34%). Le résultat net avant taxes a plus que doublé, grimpant de 112,8% à 13,4 millions d'euros. Le résultat net après taxes passe quant à lui de 4 à 11,1 millions d'euros. Après six ans sans dividende, Resilux distribuera à ses actionnaires un dividende brut de 1,50 euro par action, soit 3 millions d'euros.

La valeur ajoutée, de 50,6 millions d'euros, est en hausse de 6,3% par rapport à 2008. "En ligne avec la croissance de nos volumes, qui a été de 7,4% malgré la crise économique", expliquent Peter et Dirk De Cuyper, frères et co-managing directors, dont la famille est actionnaire à 58% de l'entreprise. La hausse des volumes vendus ne s'est toutefois pas reflétée dans le chiffre d'affaires, qui décroît de 4,1% à 201,5 millions d'euros. Il faut y voir l'impact de la baisse du prix moyen des matières premières, que Resilux répercute sur ses clients. L'Ebitda a crû de 4,6% à 27,7 millions d'euros. Le groupe a continué son effort pour diminuer son endettement: sa dette financière nette est passée de 34,3 à 22,7 millions d'euros (-34%). Le résultat net avant taxes a plus que doublé, grimpant de 112,8% à 13,4 millions d'euros. Le résultat net après taxes passe quant à lui de 4 à 11,1 millions d'euros. Après six ans sans dividende, Resilux distribuera à ses actionnaires un dividende brut de 1,50 euro par action, soit 3 millions d'euros.