Ces 14 immeubles sont dispersés sur tout le territoire belge et sont en location auprès de sociétés à filiales comme Brantano, C&A et Vanden Borre. La moitié de l'acquisition sera financée par une reprise de dette tandis que l'autre moitié sera financée via l'augmentation de capital qui doit encore être approuvée par les actionnaires de la sicafi. Retail Estates proposera à ses actionnaires d'émettre 308.623 nouvelles actions à un prix d'émission de 40 euros par action.

Ces 14 immeubles sont dispersés sur tout le territoire belge et sont en location auprès de sociétés à filiales comme Brantano, C&A et Vanden Borre. La moitié de l'acquisition sera financée par une reprise de dette tandis que l'autre moitié sera financée via l'augmentation de capital qui doit encore être approuvée par les actionnaires de la sicafi. Retail Estates proposera à ses actionnaires d'émettre 308.623 nouvelles actions à un prix d'émission de 40 euros par action.