M. Fowler a décidé de quitter son poste pour des raisons personnelles. Le conseil d'administration a annoncé lundi soir le départ de M. Fowler. Le président du CA, Julien De Wilde, a remercié M. Fowler pour sa "contribution substantielle". "Il a dirigé l'entreprise depuis sa création et a su mener son équipe en prenant les décisions difficiles nécessaires pour faire face aux conditions économiques actuelles", a dit M. De Wilde. M. Junck est administrateur chez Nyrstar depuis 2007 et avait avant cela été administrateur délégué chez ArcelorMittal. Il a commencé sa carrière en 1980 chez Arbed, où il a été nommé directeur général en 1996. Nyrstar est le principal producteur de zinc et d'alliages de zinc au monde. La société compte en outre parmi les plus grandes entreprises de fonderie et d'affinage de plomb primaire. Elle produit également d'autres sous-produits de valeur, dont le cuivre, l'or et l'indium, ainsi que des quantités substantielles d'argent affiné. Nyrstar emploie actuellement quelque 800 personnes en Belgique, sur les sites de Balen et Overpelt, mais 250 postes disparaîtront cette année et l'an prochain à la suite d'une restructuration.

M. Fowler a décidé de quitter son poste pour des raisons personnelles. Le conseil d'administration a annoncé lundi soir le départ de M. Fowler. Le président du CA, Julien De Wilde, a remercié M. Fowler pour sa "contribution substantielle". "Il a dirigé l'entreprise depuis sa création et a su mener son équipe en prenant les décisions difficiles nécessaires pour faire face aux conditions économiques actuelles", a dit M. De Wilde. M. Junck est administrateur chez Nyrstar depuis 2007 et avait avant cela été administrateur délégué chez ArcelorMittal. Il a commencé sa carrière en 1980 chez Arbed, où il a été nommé directeur général en 1996. Nyrstar est le principal producteur de zinc et d'alliages de zinc au monde. La société compte en outre parmi les plus grandes entreprises de fonderie et d'affinage de plomb primaire. Elle produit également d'autres sous-produits de valeur, dont le cuivre, l'or et l'indium, ainsi que des quantités substantielles d'argent affiné. Nyrstar emploie actuellement quelque 800 personnes en Belgique, sur les sites de Balen et Overpelt, mais 250 postes disparaîtront cette année et l'an prochain à la suite d'une restructuration.