Ryanair s'attend à une perte de gains au second trimestre à cause de la crise économique. Au premier trimestre (avril à juin), Ryanair a vu son bénéfice progresser de 115,5 millions à 136,5 millions d'euros. "Cette hausse de 550% est une image déformée vu que durant cette période, les coûts du kérosène étaient plus bas de 42% par rapport à l'année dernière", a tempéré Michael O'Leary, dirigeant de Ryanair.

L'année dernière, Ryanair a enregistré une perte de 169 millions d'euros à cause de la crise économique. C'était la première fois que la compagnie était dans le rouge.

Ryanair s'attend à une perte de gains au second trimestre à cause de la crise économique. Au premier trimestre (avril à juin), Ryanair a vu son bénéfice progresser de 115,5 millions à 136,5 millions d'euros. "Cette hausse de 550% est une image déformée vu que durant cette période, les coûts du kérosène étaient plus bas de 42% par rapport à l'année dernière", a tempéré Michael O'Leary, dirigeant de Ryanair.L'année dernière, Ryanair a enregistré une perte de 169 millions d'euros à cause de la crise économique. C'était la première fois que la compagnie était dans le rouge.