Cette dernière a déjà décliné une offre de 69 dollars par action et refusé de négocier avec Sanofi-Aventis. L'offre hostile de Sanofi-Aventis valorise Genzyme à 18,5 milliards de dollars. Le groupe pharmaceutique français lance son offre jusqu'au 10 décembre, a-t-il précisé lundi dans un communiqué. Genzyme, qui dispose de sites à Geel et Zaventem, est le principal producteur mondial de médicaments contre les maladies génétiques.