Une enquête menée par Keytrade Bank auprès d'un millier de jeunes Belges montre que, sur le plan financier, les millennials sont moins ambitieux que les générations précédentes. Dans leur esprit, pour atteindre l'aisance financière, ils doivent adopter le style de vie de leurs parents. " Ils se contentent donc de copier leur comportement d'épargne ", explique Steven De Backer, porte-parole de Keytrade Bank. Autre constat étonnant : peu de jeunes choisissent eux-mêmes leur banque, optant pour celle de leurs parents. Quittant plus tard le nid familial, ils épargnent d'autant plus facilement qu'à peine un sur cinq indemnise financièrement ses parents. Conséquence : 80 % des millennials belges actifs mettent en moyenne 400 euros de côté chaque mois, soit un cinquième de leurs revenus.
...