Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Siemens qui n'a pas répondu aux attentes au trimestre écoulé avec un bénéfice net (des activités poursuivies) de 1,2 milliard d'euros, sensiblement inférieur au consensus de 1,4 milliard. Siemens a également indiqué qu'il lui serait difficile d'atteindre sa prévision d'un bénéfice de 5,2 à 5,4 milliards cet exercice (clos fin septembre). Le conglomérat allemand avait pourtant déjà renoncé au précédent objectif d'un bénéfice de 6 milliards en avril.

Les résultats et prévisions de Siemens tranchent avec ses concurrents, Philips et General Electric ayant livré des chiffres meilleurs que prévu tandis que ABB s'est montré plus optimiste qu'il y a 3 mois. Le conglomérat allemand souffre de plus d'un déclin des commandes qui sont restées inférieures au chiffre d'affaires pour le second trimestre consécutif, ce qui n'est pas de bon augure pour les mois à venir.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Siemens qui n'a pas répondu aux attentes au trimestre écoulé avec un bénéfice net (des activités poursuivies) de 1,2 milliard d'euros, sensiblement inférieur au consensus de 1,4 milliard. Siemens a également indiqué qu'il lui serait difficile d'atteindre sa prévision d'un bénéfice de 5,2 à 5,4 milliards cet exercice (clos fin septembre). Le conglomérat allemand avait pourtant déjà renoncé au précédent objectif d'un bénéfice de 6 milliards en avril.Les résultats et prévisions de Siemens tranchent avec ses concurrents, Philips et General Electric ayant livré des chiffres meilleurs que prévu tandis que ABB s'est montré plus optimiste qu'il y a 3 mois. Le conglomérat allemand souffre de plus d'un déclin des commandes qui sont restées inférieures au chiffre d'affaires pour le second trimestre consécutif, ce qui n'est pas de bon augure pour les mois à venir.Cédric Boittewww.accioz.be