Ce site de 3.900 m2 est basé à Weesp aux Pays-Bas. "La validation de cette unité basée sur la production à partir de nouvelles cellules va permettre à Solvay de mieux répondre à une demande sans cesse croissante de vaccins anti-grippe", précise le groupe dans un communiqué. Il ajoute que le processus de production basé sur de nouvelles cellules présente l'avantage de ne pas être dépendant de la disponibilité d'oeufs de poulets fécondés.

Solvay rappelle que son unité de production de vaccins à partir d'¢ufs de poulet fabrique actuellement des vaccins saisonnier à pleine capacité, et cela jusqu'à la mi-septembre. Une fois cela terminé, des anticoprs contre le H1N1 seront produits sur ce site pour des études de faisabilité. Dans le même temps, la production des mêmes anticorps a été lancée, fin août, dans l'unité de production basée sur les cellules.