Le résultat opérationnel récurrent (REBIT) baisse en effet de 6% à 905 millions de l'année. Mais le 4ème trimestre marque un net redémarrage: le bénéfice opérationnel atteint en effet 313 millions d'euros, un niveau nettement supérieur à celui qu'attendaient les analystes, qui tablaient en moyenne sur 223 millions d'euros. Le résultat opérationnel du 4ème trimestre progresse très nettement par rapport au dernier trimestre 2008 (+150%). A noter le bénéfice opérationnel record engrangé l'an dernier par la division Pharma, qui vient d'être cédée à l'américain Abbott. Celui-ci atteint en effet 649 millions d'euros, soit 27% de plus qu'en 2008. Au niveau du groupe, on notera encore que la crise économique persistante fait reculer le chiffre d'affaires. Avec un total de 8,49 milliards d'euros, celui-ci est en effet inférieur de 11% à celui de 2008. Le conseil d'administration de Solvay proposera à l'assemblée des actionnaires le versement d'un dividende brut de 2,93 euros (2,20 euros net) par action, soit le même que pour l'exercice 2008.

Le résultat opérationnel récurrent (REBIT) baisse en effet de 6% à 905 millions de l'année. Mais le 4ème trimestre marque un net redémarrage: le bénéfice opérationnel atteint en effet 313 millions d'euros, un niveau nettement supérieur à celui qu'attendaient les analystes, qui tablaient en moyenne sur 223 millions d'euros. Le résultat opérationnel du 4ème trimestre progresse très nettement par rapport au dernier trimestre 2008 (+150%). A noter le bénéfice opérationnel record engrangé l'an dernier par la division Pharma, qui vient d'être cédée à l'américain Abbott. Celui-ci atteint en effet 649 millions d'euros, soit 27% de plus qu'en 2008. Au niveau du groupe, on notera encore que la crise économique persistante fait reculer le chiffre d'affaires. Avec un total de 8,49 milliards d'euros, celui-ci est en effet inférieur de 11% à celui de 2008. Le conseil d'administration de Solvay proposera à l'assemblée des actionnaires le versement d'un dividende brut de 2,93 euros (2,20 euros net) par action, soit le même que pour l'exercice 2008.