L'exécutif européen avait alors imposé à la société belge, entre autres, deux amendes pour un total de 23 millions d'euros, une décision que la société belge avait décidé de contester devant le tribunal des Communautés européennes. Jeudi, à l'issue de deux arrêts circonstanciés, ce dernier a reconnu certains des arguments de Solvay, et décidé en conséquence de raboter cette double amende de 1,75 millions d'euros, pour la ramener à 21,25 millions d'euros au total.

L'exécutif européen avait alors imposé à la société belge, entre autres, deux amendes pour un total de 23 millions d'euros, une décision que la société belge avait décidé de contester devant le tribunal des Communautés européennes. Jeudi, à l'issue de deux arrêts circonstanciés, ce dernier a reconnu certains des arguments de Solvay, et décidé en conséquence de raboter cette double amende de 1,75 millions d'euros, pour la ramener à 21,25 millions d'euros au total.