Le programme a permis le démarrage d'une nouvelle unité d'électrolyse à membrane et l'extension des unités de production de VCM (chlorure de vinyle monomère) et de PVC, et simultanément d'en améliorer la disposition de façon plus innovante et sécurisante. Ces efforts ont réduit l'investissement nécessaire, optimisé l'efficacité énergétique du processus et finalement augmenté la productivité du site. Le site de Santo André dispose désormais d'une capacité de production de VCM et de PVC de 300.000 tonnes.

Par ailleurs, des investissements ont également été engagés dans l'unité de production de soude caustique, afin d'en réduire la consommation énergétique de 30%, ce qui a fait passer la capacité de production annuelle de soude caustique à 170.000 tonnes par an. Le groupe Solvay est un des principaux producteurs mondiaux de produits vinyliques. Il occupe la deuxième place en Europe et la troisième au niveau mondial.