Cette valeur inclut un prix d'achat de 4,5 milliards d'euros, payable en espèces, ainsi que des versements additionnels potentiels jusqu'à 300 millions d'euros, à condition que certaines étapes soient franchies entre 2011 et 2013, précise Solvay. Elle comprend également la reprise de certains engagements financiers que Solvay évalue aujourd'hui à approximativement 400 millions d'euros, poursuit un communiqué publié lundi matin.

La transaction prévoit en outre le transfert de tous les salariés des activités pharmaceutiques dans leurs conditions d'emploi actuelles, indique encore Solvay. La transaction inclut également les dispositions habituelles limitant l'exposition future de Solvay à ses activités pharmaceutiques passées.

Cette transaction devrait être clôturée au premier trimestre de 2010, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence concernées. Solvay communiquera l'impact de cette transaction sur son résultat dès la finalisation.

Une fois clôturée, Solvay réinvestira le produit de la transaction à des fins de croissance interne et de croissance externe substantielle, en mettant l'accent sur la création de valeur à long terme, souligne la société. Cela se réalisera par des investissements dans des activités à haute valeur ajoutée et dans des projets stratégiques en chimie et en plastiques. Solvay prévoit aussi de continuer son expansion géographique dans des régions avec un potentiel de croissance et de poursuivre le développement d'activités et de nouveaux produits avec une empreinte énergétique réduite, qui réduiront significativement la cyclicité de son portefeuille d'activités. Les études relatives à de tels réinvestissements sont en cours, précise encore Solvay.

La société Solvay, dont le siège se trouve à Bruxelles, est présente dans 50 pays et emploie plus de 29.000 personnes dans ses activités chimique, plastiques et pharmaceutique. En 2008, son chiffre d'affaires s'est élevé à 9,5 milliards d'euros. Abbot emploie plus de 72.000 personnes et commercialise ses produits produits pharmaceutiques et médicaux dans plus de 130 pays.

Cette valeur inclut un prix d'achat de 4,5 milliards d'euros, payable en espèces, ainsi que des versements additionnels potentiels jusqu'à 300 millions d'euros, à condition que certaines étapes soient franchies entre 2011 et 2013, précise Solvay. Elle comprend également la reprise de certains engagements financiers que Solvay évalue aujourd'hui à approximativement 400 millions d'euros, poursuit un communiqué publié lundi matin. La transaction prévoit en outre le transfert de tous les salariés des activités pharmaceutiques dans leurs conditions d'emploi actuelles, indique encore Solvay. La transaction inclut également les dispositions habituelles limitant l'exposition future de Solvay à ses activités pharmaceutiques passées. Cette transaction devrait être clôturée au premier trimestre de 2010, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence concernées. Solvay communiquera l'impact de cette transaction sur son résultat dès la finalisation. Une fois clôturée, Solvay réinvestira le produit de la transaction à des fins de croissance interne et de croissance externe substantielle, en mettant l'accent sur la création de valeur à long terme, souligne la société. Cela se réalisera par des investissements dans des activités à haute valeur ajoutée et dans des projets stratégiques en chimie et en plastiques. Solvay prévoit aussi de continuer son expansion géographique dans des régions avec un potentiel de croissance et de poursuivre le développement d'activités et de nouveaux produits avec une empreinte énergétique réduite, qui réduiront significativement la cyclicité de son portefeuille d'activités. Les études relatives à de tels réinvestissements sont en cours, précise encore Solvay. La société Solvay, dont le siège se trouve à Bruxelles, est présente dans 50 pays et emploie plus de 29.000 personnes dans ses activités chimique, plastiques et pharmaceutique. En 2008, son chiffre d'affaires s'est élevé à 9,5 milliards d'euros. Abbot emploie plus de 72.000 personnes et commercialise ses produits produits pharmaceutiques et médicaux dans plus de 130 pays.