Après plus de 13 heures de réunion, la zone euro et le Fonds monétaire international se sont finalement entendus pour que la dette grecque soit ramenée à 124% du PIB d'ici 2020, contre un objectif initial de 120% défendu par le FMI, selon un communiqué de l'Eurogroupe.

Cela représente un allègement de la dette grecque d'environ 40 milliards d'euros d'ici 2020, a précisé une source européenne.

Les ministres de l'Eurogroupe ont aussi décidé de débourser un total de 43,7 milliards d'euros bloqués depuis des semaines. Une première tranche d'un peu plus de 34 milliards sera versée en décembre. Le versement du solde se fera en trois tranches au cours du premier trimestre 2013.

Ce prêt était vital pour la Grèce, au bord de l'asphyxie.

EUROPE : Remy Cointreau - Bombardier

Aux actions, Remy Cointreau a réalisé au premier semestre clos le 30 septembre un résultat opérationnel en hausse de 33,2% à 141,5 millions d'euros. La marge opérationnelle courante s'améliore encore par rapport à septembre 2011, déjà en forte progression, et s'inscrit à 23,7% contre 22,4% un an plus tôt. Ces bons résultats sont applaudis par le marché.

Dans le secteur aéronautique, Bombardier a annoncé la plus importante vente d'avions d'affaires de toute son histoire, pouvant aller jusqu'à 142 biréacteurs d'affaires Global, commande remportée auprès du transporteur aérien de luxe VistaJet. Ce contrat comprend une commande ferme de 56 biréacteurs Global et des options sur 86 autres. Au prix courant de 2012, la valeur de la commande ferme est d'environ 3,1 milliards de dollars (plus de 7,8 milliards si toutes les options sont exercées).

EUROPE : Credit Agricole - Commerzbank

Par ailleurs, le secteur bancaire soufflait alors qu'un accord est intervenu sur les aides financières à apporter à la Grèce.

BRUXELLES : Nyrstar - Ageas

A Bruxelles, Nyrstar était de loin en tête des hausses dans le Bel 20. Macquarie Research a relevé son opinion à " neutre " contre " sous performance ". L'objectif de cours à 12 mois est fixé à 3,85 euros par action.

Ageas et KBC étaient en progression ce mardi, suivant la tendance européenne, après la décision concernant la Grèce.

BRUXELLES : Gdf-Suez - Befimmo

Toujours dans l'indice, les valeurs défensives faisaient triste mine alors queles actions cycliques reprenaient du poil de la bête.

ETAT-UNIS

Wall Street a clôturé sans direction lundi, souffrant de ses craintes sur le budget américain et la dette grecque mais profitant de la bonne tenue des valeurs technologiques: le Dow Jones a cédé 0,33% mais le Nasdaq a avancé de 0,33%.

Profitant d'une hausse de sa recommandation par des analystes, et de l'annonce selon laquelle il étoffait lundi son service de " cadeaux " en y ajoutant des produits du magasin en ligne d'Apple iTunes, Facebook a tiré l'indice technologique à la hausse, en s'envolant de 8,09% à 25,94 dollars.

Après plus de 13 heures de réunion, la zone euro et le Fonds monétaire international se sont finalement entendus pour que la dette grecque soit ramenée à 124% du PIB d'ici 2020, contre un objectif initial de 120% défendu par le FMI, selon un communiqué de l'Eurogroupe.Cela représente un allègement de la dette grecque d'environ 40 milliards d'euros d'ici 2020, a précisé une source européenne.Les ministres de l'Eurogroupe ont aussi décidé de débourser un total de 43,7 milliards d'euros bloqués depuis des semaines. Une première tranche d'un peu plus de 34 milliards sera versée en décembre. Le versement du solde se fera en trois tranches au cours du premier trimestre 2013.Ce prêt était vital pour la Grèce, au bord de l'asphyxie.EUROPE : Remy Cointreau - Bombardier Aux actions, Remy Cointreau a réalisé au premier semestre clos le 30 septembre un résultat opérationnel en hausse de 33,2% à 141,5 millions d'euros. La marge opérationnelle courante s'améliore encore par rapport à septembre 2011, déjà en forte progression, et s'inscrit à 23,7% contre 22,4% un an plus tôt. Ces bons résultats sont applaudis par le marché.Dans le secteur aéronautique, Bombardier a annoncé la plus importante vente d'avions d'affaires de toute son histoire, pouvant aller jusqu'à 142 biréacteurs d'affaires Global, commande remportée auprès du transporteur aérien de luxe VistaJet. Ce contrat comprend une commande ferme de 56 biréacteurs Global et des options sur 86 autres. Au prix courant de 2012, la valeur de la commande ferme est d'environ 3,1 milliards de dollars (plus de 7,8 milliards si toutes les options sont exercées).EUROPE : Credit Agricole - CommerzbankPar ailleurs, le secteur bancaire soufflait alors qu'un accord est intervenu sur les aides financières à apporter à la Grèce.BRUXELLES : Nyrstar - Ageas A Bruxelles, Nyrstar était de loin en tête des hausses dans le Bel 20. Macquarie Research a relevé son opinion à " neutre " contre " sous performance ". L'objectif de cours à 12 mois est fixé à 3,85 euros par action.Ageas et KBC étaient en progression ce mardi, suivant la tendance européenne, après la décision concernant la Grèce.BRUXELLES : Gdf-Suez - Befimmo Toujours dans l'indice, les valeurs défensives faisaient triste mine alors queles actions cycliques reprenaient du poil de la bête.ETAT-UNISWall Street a clôturé sans direction lundi, souffrant de ses craintes sur le budget américain et la dette grecque mais profitant de la bonne tenue des valeurs technologiques: le Dow Jones a cédé 0,33% mais le Nasdaq a avancé de 0,33%.Profitant d'une hausse de sa recommandation par des analystes, et de l'annonce selon laquelle il étoffait lundi son service de " cadeaux " en y ajoutant des produits du magasin en ligne d'Apple iTunes, Facebook a tiré l'indice technologique à la hausse, en s'envolant de 8,09% à 25,94 dollars.