La nuit de mardi à mercredi, le gouvernement fédéral a conclu un important 'accord estival', un amoncellement de mesures fiscales et de réformes économiques. Pour l'investisseur, deux décisions ont été prises: un impôt de 0,15% sur le compte-titre sur le montant au-delà de 500.000 euros et une exonération fiscale des dividendes sur les actions jusqu'à 627 euros.
...