Alors que ses tarifs mobiles concurrentiels étaient jusqu'ici réservés à ses clients fixes (télévision, Internet, téléphone), Telenet a donc opté pour une grille tarifaire unique pour ses forfaits mobiles, ce qui pourrait forcer Belgacom à réagir, relançant la guerre des prix dans le mobile.

Cette volonté de Telenet de renforcer sa base de clients mobiles, qui atteint déjà plus d'un million d'utilisateurs, peut également s'expliquer par un objectif stratégique de renforcer son poids au sein de Mobistar dont il utilise le réseau en tant qu'opérateur virtuel.

Le câblo-opérateur ne semble par ailleurs par s'émouvoir du risque de perte de sa licence 3G acquise avec Voo en 2011, signe qu'il se voit plutôt ajouter le mobile à sa palette de services en restant opérateur virtuel ou via un rachat de Mobistar.

Cédric Boitte