"Une enquête est effectivement en cours à la Commission, mais nous ne pouvons actuellement donner aucun commentaire", a indiqué un porte-parole de Tessenderlo.

La Commission n'a pas révélé la portée ni le nombre d'entreprises visées par son enquête. Elle a simplement indiqué qu'elle portait sur la fixation illégale des prix de suppléments alimentaires à base de phosphate, qui permettent de stimuler la croissance des animaux.

"Une enquête est effectivement en cours à la Commission, mais nous ne pouvons actuellement donner aucun commentaire", a indiqué un porte-parole de Tessenderlo. La Commission n'a pas révélé la portée ni le nombre d'entreprises visées par son enquête. Elle a simplement indiqué qu'elle portait sur la fixation illégale des prix de suppléments alimentaires à base de phosphate, qui permettent de stimuler la croissance des animaux.