Dexia (4,41) et Fortis (2,77) s'appréciaient de 0,5 et 1 pc alors que la plus forte baisse revenait à KBC (14,98) avec un recul de 2,2 pc. Colruyt (170,38) et Delhaize (52,63) étaient par contre parmi les plus résistantes avec des hausses de 1,7 et 1,2 pc. Des gains de l'ordre de 1,1 pc étaient également notés en Bekaert (70,85) et CNP (35,49) ; Umicore (16,34) portant son avance à 1,6 pc dans un secteur où Nyrstar (6,12) gagnait 2 pc supplémentaires.

Les poids lourds GDF Suez (26,91) et AB InBev (24,03) abandonnaient pour leur part 0,9 et 1 pc. Recticel (3,21) était en hausse de 5,2 pc à l'inverse de Deceuninck (2,20) qui reculait de 3,1 pc ; Arseus (7,20) et Devgen (6,79) valant de leur côté 1,2 pc de plus que mardi. D'Ieteren (144,00) s'appréciait de 0,2 pc tandis que Exmar (10,90), la CMB (20,84) et Transics (7,50) progressaient de 1,8 à 2,9 pc. Systemat (4,70) se distinguait par un bond de 11,9 pc en compagnie de IPTE (2,68) et Punch International (18,75) qui progressaient de 7,2 et 3,3 pc. Metris était toujours absente des écrans alors qu'on évoquait l'intérêt d'un groupe japonais pour cette entreprise.

Alfacam (7,16) était enfin positive de 4,5 pc tandis que Barco (23,00) et Agfa-Gevaert (2,24) gagnaient 1,3 et 0,9 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3963 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,3980 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 2,15 dollars à 947.