Il bénéficiait pourtant du soutien de Fortis (2,29) et KBC (12,73) qui regagnaient 3,8 et 2,9 pc tandis que Dexia (5,51) se contentait d'un mieux de 0,1 pc. GDF Suez (26,26) était également positive de 1 pc mais AB InBev (24,29) cédait 0,8 pc alors que Umicore (15,13) chutait de 3,1 pc dans un secteur où Nyrstar (6,44) rebondissait au contraire de 4,5 pc. Belgacom (22,30) et Telenet (14,32) reperdaient 1,5 et 0,5 pc contrairement à Mobistar (43,10) qui gagnait 0,9 pc. La grande distribution était plus faible avec des reculs de 1 et 1,2 pc en Colruyt (167,35) et Delhaize (47,24). IBA (6,16) rebondissait de 3 pc tandis que IBt (3,34) cédait 1,7 pc.

D'Ieteren (134,60) était de même en hausse de 1,2 pc à l'inverse de Bekaert (68,99) qui perdait 1,3 pc; un écart équivalent étant enregistré à la baisse en Euronav (12,71) et à la hausse en CMB (21,48). Immobel (18,30) chutait par ailleurs de 4,2 pc supplémentaires tandis que CFE (29,10) perdait 2,7 pc. Systemat (4,51) et Melexis (4,86) reculaient de 4 et 3,7 pc mais, QFG (3,95) regagnait 5,3 pc; Barco (21,28) remontant de 2,5 pc à l'inverse de Agfa-Gevaert (1,86) qui reculait de 3,1 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3941 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3851 USD la veille vers 16H30. L'once d'or progressait de 8,05 dollars à 937,35 dollars et le lingot se négociait autour de 21.615 euros, en progrès de 45 euros.