En clôture, le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a abandonné 10,16 points (-0,10%) pour s'afficher à 9.981,33 points. La séance a débuté sur une note mitigée, des prises de bénéfices freinant la progression des valeurs, même si les investisseurs continuent de se montrer gourmands, misant sur une reprise d'activité économique, selon des courtiers. Ce démarrage lent n'a cependant pas empêché le Nikkei de se hisser ponctuellement dans la matinée au-dessus des 10.000 points, seuil dont il s'était rapproché à grand pas mercredi en progressant de plus de 200 points (+2,09% par rapport au niveau de clôture de la veille).

Le Nikkei a été fortement aidé ces derniers temps par un affaiblissement de la devise japonaise face au dollar et par plusieurs indicateurs qui laissent espérer la fin de la phase aiguë de la débâcle économique mondiale. Reflet de l'ambivalence de la séance de jeudi, l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé la journée sur une progression de 3,64 points (+0,39%) par rapport à son cours de mercredi, à 940,65 points.