Les espoirs de fin de crise des investisseurs ont été renforcés par la décision de la Cour Suprême américaine d'autoriser la cession des meilleurs actifs du constructeur d'automobiles Chrysler à l'italien Fiat, selon des courtiers. Les statistiques un peu décevantes annoncées mercredi au Japon n'ont pas modifié le sentiment selon lequel le pire de la récession est désormais passé. En clôture, le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a repris 204,67 points (+2,09%) pour s'afficher à 9.991,49 points, se rapprochant à grands pas du seuil psychologique des 10.000 points qu'il n'a pas atteint depuis le 7 octobre 2008, veille d'une journée noire.

Le Nikkei a été fortement aidé ces derniers temps par un affaiblissement de la devise japonaise face au dollar et par plusieurs indicateurs qui laissent espérer la fin de la phase aiguë de la débâcle économique mondiale. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé la journée de mercredi sur une progression de 18,77 points (+2,04%) par rapport à son cours de la veille, à 937,01 points.

Les espoirs de fin de crise des investisseurs ont été renforcés par la décision de la Cour Suprême américaine d'autoriser la cession des meilleurs actifs du constructeur d'automobiles Chrysler à l'italien Fiat, selon des courtiers. Les statistiques un peu décevantes annoncées mercredi au Japon n'ont pas modifié le sentiment selon lequel le pire de la récession est désormais passé. En clôture, le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a repris 204,67 points (+2,09%) pour s'afficher à 9.991,49 points, se rapprochant à grands pas du seuil psychologique des 10.000 points qu'il n'a pas atteint depuis le 7 octobre 2008, veille d'une journée noire.Le Nikkei a été fortement aidé ces derniers temps par un affaiblissement de la devise japonaise face au dollar et par plusieurs indicateurs qui laissent espérer la fin de la phase aiguë de la débâcle économique mondiale. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé la journée de mercredi sur une progression de 18,77 points (+2,04%) par rapport à son cours de la veille, à 937,01 points.