Des statistiques tombées la veille aux Etats-Unis les ont aussi un peu déçus, selon des courtiers. En clôture jeudi, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a perdu 72,71 points (-0,75%) pour s'afficher à 9.668,96 points. Le Nikkei avait terminé mercredi à son plus haut niveau depuis le 7 octobre 2008, à la suite d'une série d'indicateurs favorables laissant espérer la fin de la phase aiguë de la crise économique mondiale. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé la journée de jeudi sur un recul de 3,51 points (-0,38%) par rapport à la veille, pour s'afficher à 910,99 points.