Braine-l'Alleud et Slough, deux sites stratégiques pour UCB, jouent un rôle primordial dans la stratégie biopharmaceutique du groupe. UCB a l'intention de remanier sa division NewMedicines(TM) présente sur ces deux sites. UCB a également l'intention de rationaliser les services de support à la fabrication, le développement des procédés industriels et certaines fonctions administratives à Braine-l'Alleud. Le projet tient également compte de la nécessité d'investir dans les produits lancés récemment tout en maintenant la rentabilité suite aux expirations récentes de certains brevets.

UCB a informé aujourd'hui les représentants syndicaux et son personnel des projets proposés qui pourraient avoir un impact sur 174 emplois à Braine-l'Alleud et 44 emplois à Slough. Ces propositions sont soumises aux procédures d'information et de consultation applicables en Belgique et au Royaume-Uni. UCB poursuit également l'objectif de développer ses compétences en biotechnologie et une série de nouvelles fonctions pourraient être créées afin de répondre aux besoins de nouveaux profils biopharmaceutiques, et de permettre à UCB de poursuivre sa transformation.

"UCB doit faire preuve d'une remarquable capacité d'adaptation pour maintenir sa compétitivité sur la scène mondiale de l'innovation pharmaceutique.", explique Roch Doliveux, CEO d'UCB. "Nous aiderons nos collaborateurs à traverser les changements à venir et je m'engage à un dialogue ouvert et constructif avec les partenaires sociaux. Notre priorité consiste à identifier des solutions présentant de nouvelles perspectives pour l'avenir."

Braine-l'Alleud et Slough, deux sites stratégiques pour UCB, jouent un rôle primordial dans la stratégie biopharmaceutique du groupe. UCB a l'intention de remanier sa division NewMedicines(TM) présente sur ces deux sites. UCB a également l'intention de rationaliser les services de support à la fabrication, le développement des procédés industriels et certaines fonctions administratives à Braine-l'Alleud. Le projet tient également compte de la nécessité d'investir dans les produits lancés récemment tout en maintenant la rentabilité suite aux expirations récentes de certains brevets. UCB a informé aujourd'hui les représentants syndicaux et son personnel des projets proposés qui pourraient avoir un impact sur 174 emplois à Braine-l'Alleud et 44 emplois à Slough. Ces propositions sont soumises aux procédures d'information et de consultation applicables en Belgique et au Royaume-Uni. UCB poursuit également l'objectif de développer ses compétences en biotechnologie et une série de nouvelles fonctions pourraient être créées afin de répondre aux besoins de nouveaux profils biopharmaceutiques, et de permettre à UCB de poursuivre sa transformation. "UCB doit faire preuve d'une remarquable capacité d'adaptation pour maintenir sa compétitivité sur la scène mondiale de l'innovation pharmaceutique.", explique Roch Doliveux, CEO d'UCB. "Nous aiderons nos collaborateurs à traverser les changements à venir et je m'engage à un dialogue ouvert et constructif avec les partenaires sociaux. Notre priorité consiste à identifier des solutions présentant de nouvelles perspectives pour l'avenir."